Dragon Magazine # 10 : La mystification

Dragon Magazine #10 vient de sortir !
Voici l’édito que j’ai écrit :

La mystification

Thème subversif s’il en est, j’ai voulu proposer la mystification comme sujet d’étude afin que nous puissions, pratiquants et enseignants, nous regarder en face.

Parfois utile pour susciter l’enthousiasme, néfaste lorsqu’il s’agit de progresser, souvent consécutive à une mécompréhension de la pratique, la mystification est omniprésente dans les arts martiaux.

À ce titre, j’aimerais attirer votre attention sur l’article de Tanguy Levourc’h. Il dépeint frontalement, mais avec finesse et respect, le défi structurel auquel l’Aïkido est confronté. Pour lui la confusion quant à ce que nous pratiquons est la cause de la déliquescence de notre art. Je rejoins son point de vue. L’Aïkido est avant tout une pratique corporelle, mais elle doit également s’appuyer sur une compréhension intellectuelle afin de pouvoir s’orienter dans une direction fertile.

Nicolas De Araujo nous gratifie de la biographie de Shioda Gozo. Personnage emblématique de notre discipline, il fut une époque où maître Shioda était au moins aussi célèbre que maître Ueshiba. Pleinement investi dans son art, il fonda son courant, le Yoshinkan, qui continue de former de solides pratiquants. Digne des romans d’aventure, l’historie de sa vie est d’une grande richesse pour l’adepte en quête d’efficacité.

Léo Tamaki nous propose la compilation, sous forme d’interview, d’une série d’échanges que j’ai pu avoir avec lui. Au-delà de son franc parler habituel, vous retrouverez des explications très précises quant à sa conception de l’Aïkido et de la manière dont il peut être enseigné.

Enfin, toujours avide de découverte, j’ai été à la rencontre de Michel Tournerie. Pratiquant à la fois le Yi Quan et le Kung Fu, Michel a une vision très précise de l’utilisation du corps dans sa pratique. La quête de l’interne pouvant être une préoccupation pour nombre de pratiquants, les apports d’autres arts, connexes, peuvent être d’une grande richesse.

Dans la même perspective, ne manquez pas l’article d’Ellis Amdur. Il brosse un tableau précis des étapes, réfléxions et éventuelles désillusions qui attendent l’adepte souhaitant se lancer dans la quête de l’« Aïki ».

Bonne réflexion estivale, et surtout… bonne pratique !

Ont participés à ce numéro : Ellis AMDUR (Henry LIBERMAN), Germain CHAMOT, Cédric CHORT, André COGNARD, Nicolas DE ARAUJO, Hélène DOUÉ, Xavier DUVAL, Laure KIÉ, Tanguy LEVOURC’H, Frank NOËL, Thierry PARDO, Simon PUJOL, Emmanuelle RANCHOUP, Rémi SAMOUILLÉ, Régis SOAVI, Léo TAMAKI


Une réflexion sur “Dragon Magazine # 10 : La mystification

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s